Victoire de Grantil !

Ce furent quinze jours d’attente, d’angoisse et d’espoir pour les 162 salariés de Grantil mais leur lutte a été récompensée par une victoire au tribunal de commerce de Chalons. Devant les 250 camarades qui ont manifesté leur soutien à la lutte, les délégués syndicaux ont pu annoncer la bonne nouvelle : l’usine a gagné une semaine d’activité supplémentaires pour honorer les commandes en cours et les ouvriers doivent déposer un projet de coopérative ouvrière (SCOP) comme le préconise le Front de Gauche depuis la campagne présidentielle lorsqu’un patron voyou décide de fermer une entreprise qui fonctionne.

VEN@DMA@P01@TRIB_GRANTIL__2.jpg

 

La procédure judiciaire sera donc la suivante :

– dans une semaine, le personnel fera donc l’objet d’un licenciement économique collectif et les actifs de l’usine seront vendus aux enchères
– la Scop pourrait racheter son usine si le projet est ficelé dans les temps.

Le Parti de Gauche salue donc la décision du tribunal de commerce et la ténacité des syndicats et souhaite bon courage et bonne chance aux ex Grantil pour leur projet de Scop.
video France 3 :