Quand le démagogue pointe le bout de son nez…

Morano (1)

Nadine Morano (UMP)

Quand le démagogue pointe le bout de son nez…

…la décadence n’est jamais loin.

Vous ne pouvez pas l’avoir loupé, que vous soyez dans notre belle région ou à l’autre bout du monde vous en avez entendu parler…de quoi ? de la polémique, oui la dernière polémique…
Des femmes voilées sur nos plages !!!
Oh horreur, oh calamité divine !!! comment est-ce possible ?!
C’est Nadine Morano (UMP) qui vient de lever le lièvre, oui oui à ce qui paraîtrait il y aurait des femmes voilées qui vont à la plage, ça vous choque pas ça ?!
Comment ça vous n’êtes pas indigné ?
C’est donc que vous n’êtes pas sensible aux sirène de la démagogie et peu enclin à la chasse aux sorcières.
Vous ne seriez pas au Parti de Gauche vous ?
Pourtant le petit microcosme parisiens en a fait son beurre depuis hier ; faut bien parler de quelque chose ma bonne dame…
Oui il y a à parler, on peut parler de cette classe politique pourrie qui a fait le choix de la stigmatisation plutôt que de s’attaquer aux vrais problèmes de cette société.
On peut parler de cette caste d’editocrates repus et obscènes qui font tourner la roue de la bêtise et des préjugés alors qu’il y aurait tant de choses à dire sur l’état du monde.
Nous vivons à l’ère des tempêtes et des périls et ils font mine de trembler devant une femme avec un foulard sur la tête !
Voilà l’état déplorable de la capacité d’analyse de ceux qui font l’opinion dans ce pays, a relayer du matin au soir les niaiseries et les pires saloperies de politiciens ineptes en mal de publicité.
Et c’est un véritable défis que nous avons nous la Gauche à relever, quand tout s’effondre et s’affaisse dans la médiocrité et la corruption que de garder la tête froide et de prendre de la hauteur sur cette agitation pathétique.
Il n’y a pas plus grand défis que celui de garder un cap dans la confusion et les vociférations.
Dans cette agitation il est plus que jamais nécessaire de garder les idées claires et de rester lucide, armés de nos convictions et de nos valeurs émancipatrices, c’est la condition pour relever un jour la société.

MOUHOUBI Kamel

About the author

Militant su PG.