Décret Big Brother : Sarkozy en rêvait, Valls et Hollande le font !

arton333-25bc7

Le décret instaurant un fichier biométrique de 60 millions de personnes, à savoir la quasi totalité de la population française, révélé par le site NextInpact, est un vrai scandale tant sur la forme que sur le fond.

Sur la forme, le gouvernement, en publiant en douce un décret sans permettre au Parlement d’en débattre, utilise une loi adoptée… en 2010 ! Alors que le Président Sarkozy avait dû renoncer au décret d’application face à l’opposition de l’époque, dont celle du PS, la publication de ce décret est une trahison et un déni démocratique !

Sur le fond, ce décret est une atteinte aux libertés inacceptable. Pour reprendre les propos mêmes de socialistes de l’époque, il s’agit d’« une ingérence dans l’exercice du droit de toute personne au respect de sa vie privée », « la France n’a créé qu’une seule fois un fichier général de la population, c’était en 1940. Il fut d’ailleurs détruit à la Libération ». Quelle attaque inouïe contre nos libertés !

Une fois de plus, l’exécutif PS fait pire que Nicolas Sarkozy.
Au moment de la sortie du film Snowden, l’exécutif s’apprête donc à appliquer en France les méthodes Big Brother de la NSA. Décidément, pour nos libertés, vivement 2017 qu’on s’en débarrasse.

Le Comité marnais du Parti de Gauche prendra sa part dans toutes les formes d’action pour faire annuler ce décret qui renoue avec les pires atteintes aux libertés dans les heures les plus sombres de notre Histoire.Nous demandons à toutes celles et à tous ceux qui sont attaché-e-s aux libertés individuelles et collectives qui font de la  France le pays des droits de l’être humain, aux associations, aux syndicats et aux partis politiques qui défendent les principes de notre République, de regrouper nos forces pour empêcher ce gouvernement de commettre ce liberticide.