Histoire des Luttes

Le Front de Gauche et les forces progressistes ne se sont pas créées ad nihilo mais sont l’aboutissement d’une grande histoire de luttes et de revendications. Il est important de connaitre cette histoire pour comprendre d’une part, ce qui a forgé le système politique et social dans lequel nous vivons et d’autre part la pensée de gauche de nôtre époque qui a bien évidemment évolué en même temps que le capitalisme se désinhibait et que les connaissances scientifiques et techniques s’affinaient.

Si Descartes disait : « Je pense donc je suis », Spinoza ajouta : « J’existe donc je désir » c’est à dire que je désir maintenir ma condition de vie voire l’améliorer. C’est de là que part le mouvement progressiste : un désir d’améliorer la condition de l’ensemble des être humains ; être de gauche signifie « penser pour tous » c’est à dire permettre à tout être de vivre dans la dignité et dans des conditions de vie acceptables mais en plus, de maintenir un écosystème capable de supporter de façon durable la vie sur Terre. En résumer, la pensée de gauche cherche à élever la Civilisation humaine dans ses connaissances et valeurs.

Si la théorie actuelle est l’écosocialisme, il faut bien se rendre compte qu’il a fallu beaucoup de temps pour la construire car elle n’est en réalité que l’amélioration constante des thèses progressistes existant depuis plus de deux siècles avec une mise à jour par les connaissances contemporaines.  En effet il parait logique qu’au XIXe siècle, personne n’avait encore ressenti l’impact négatif que pouvait avoir le capitalisme sur l’environnement et donc l’écologie ne pouvait s’inscrire dans le socialisme. Nous allons donc décrire l’histoire des luttes qui ont forgé l’écosocialisme en étudiant plusieurs périodes dont la Révolution française, la révolution industrielle, la commune et le front populaire.

#1 : La Révolution française

revolutionbanniere-gvq2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*